Pourquoi donner du feedback?

Pas toujours simple de dire ce que l’on pense en entreprise. S’autoriser à exprimer une idée, un besoin, voire un désaccord. C’est là une prise de risques quotidienne, non? « Qu’est-ce que je gagne à m’exprimer? » « Comment vais-je gérer mes émotions… et celle de l’autre? » Se convaincre des bénéfices, s’adapter à son interlocuteur, et préparer son feedback, sont des clés présentées par un article récent de la Harvard Business Review :

Lire la suite

#bilan #tendancesRH #2018 #infox?

Fin d’année rime avec bilan, non ? Je vous propose donc un bilan des tendances RH 2018 un peu… décalé. Saurez-vous trouver pourquoi ? Bonne lecture. Et Joyeux Noël !

#WeCoach #stopbullshit #keepitsimple #oldiesbutgoodies #HR #HRtrends #merrychristmas 

 

#Globalisation, #disruption, technologique notamment, #uberisation, #accélération, le #changement bouscule tous nos repères. Dans ce monde « #VUCA », incertain, changeant, les entreprises en général, et la fonction RH en particulier, doivent se réinventer et renouveler leur modèle. L’#agilité devient vitale. Lire la suite

Jeff Bezos, futur Ministre du Sommeil?

Elon Musk, en plein mois d’août, a surpris son monde en confiant au New York Times être au bord de la dépression. Une déclaration d’une humilité confondante, presque touchante, et permettant peut-être de mieux expliquer certaines de ses prises de décisions récentes, pour le moins erratiques. Nos nouveaux dieux de l’Olympe seraient-ils faillibles ? Éprouveraient-ils leurs limites physiques et psychiques, eux qui investissent tant de dollars pour les repousser ?

Une chose est certaine : nous autres mortels, nous les repoussons, nos limites physiques et psychiques. D’après l’Inserm, les Français dorment en moyenne 1h30 de moins qu’il y a 50 ans. 1 Français sur 3 est concerné par un trouble du sommeil (2017). Or le sommeil n’est pas uniquement utile à la mémoire et à la récupération. Son rôle est particulièrement important pour la santé : les études ont montré qu’une mauvaise qualité/quantité de sommeil accentuait le risque d’irritabilité et de symptômes dépressifs. Sans parler de l’impact sur les maladies cardiovasculaires, diabètes, et autres cancers. Lire la suite

La fin du DRH de proximité?

A l’heure du lean management (de l’anglais lean, « dégraissé »), de la dématérialisation, de l’intelligence artificielle, il est impérieux de redonner de la matière à la relation RH au collaborateur.

Les process et SIRH de Talent Management, aussi vitaux soient-ils pour piloter une efficace politique de gestion des Talents à grande échelle, ne doivent pas se substituer au lien direct avec le collaborateur. Car qu’attend-t-il, ce collaborateur ? D’être en bonne place dans les listings de mobilité interne ? D’être tagué « talent clé » dans la base de données RH ? Peut-être. Il attend surtout, concrètement, de pouvoir bénéficier d’un lien fort avec son RH, d’un suivi dans la durée, d’une franchise totale, pour les bonnes nouvelles, comme pour les plus délicates. Sans cette qualité (et quantité) de relation, point de confiance. Et sans confiance, point d’engagement.

Or les professionnels des Ressources Humaines sont de plus en plus accaparés par des projets transversaux (conduite du changement organisationnel, transformation digitale, évolutions législatives, …), au prix parfois de cette disponibilité envers le collaborateur.

A l’instar des pure players du e-commerce qui misent sur la proximité consommateurs en (ré)investissant les magasins physiques, les professionnels du Talent Management doivent miser sur la proximité collaborateur. Redonner du corps, plutôt que dégraisser.